La presbyacousie

la presbyacousie

La presbyacousie qu’est-ce que c’est?

La presbyacousie est un trouble de l’audition qui diminue l’acuité auditive.

Elle est apparentée aux acouphènes tout comme d’autres maladies auditives proches comme :

  • l’hyperacousie;
  • l’hypoacousie;
  • les acouphènes pulsatiles.

baisse de l’audition due à la presbyacousie :

La presbyacousie concerne habituellement les personnes ayant plus de 50 ans, ceci entraine un trouble de l’audition, une gêne sociale (incompréhension des conversations, mélange des voix avec le bruit ambiant…) qui peut devenir très ennuyeuse. Les sons aigus sont plus difficilement perçus que les sont plus graves.

Les personnes touchées :

  • sont gênées dans un environnement bruyant ;
  • ont des difficultés à suivre une conversation : ressenti d’isolement social.

La presbyacousie évolue progressivement, souvent jusqu’à la surdité totale.

Bon à savoir : les personnes souffrant de presbyacousie ont fréquemment des acouphènes associés.

l’age et la presbyacousie :

En comparaison, la presbyacousie est à l’audition ce qu’est la presbytie à la vue. C’est à dire, une diminution de la capacité auditive liée au vieillissement.

La presbyacousie peut être accentuée :

  • par l’exposition au bruit sonore intense ;
  • par l’athérosclérose qui peut réduire l’irrigation sanguine et l’oxygénation de la cochlée ;
  • par le diabète, le tabac et l’hypertension qui peuvent modifier la vascularisation de la cochlée.
  • par prédisposition génétique.

l’appareillage est conseillé pour la presbyacousie :

Le principal traitement de la presbyacousie est l’appareillage auditif. Celui-ci permet de régler les fréquences pour entendre autant les sons graves que les sons aigus. Il permettra de retrouver un confort dFemme avec un sonotone‘audition nécessaire à la vie quotidienne. Les appareils auditifs actuels ne sont plus les sonotones d’an temps, petits, compacts, efficaces, discrets, sont des qualités non exhaustives de ces petits appareils qui font la différence.

On peut aussi utiliser des vasodilatateurs et des oxygénateurs tissulaires, mais qui sont d’une efficacité assez limitée, voir très faible dans certains cas. La seule réelle solution reste l’appareillage auditif (le remplaçant du sonotone).

Important : si vous ressentez une gêne auditive qui dure, n’hésitez pas à en parler à votre médecin ou à un oto-rhino-laryngologiste (ORL). Beaucoup de personnes ne se rendent pas compte de leur gêne auditive et ne se font jamais aider. Ne baissez pas les bras et soyez vigilants à votre situation, prenez rendez-vous dès aujourd’hui pour avoir dès aujourd’hui des conseils pour une meilleure audition.

Prenez rendez-vous ici pour effectuer un bilan auditif complet (service non payant)!

Comments are closed.